Journée en mer

Ce matin avons discuté longuement avec notre voisine (la fille de celui qui nous a donné le poisson) qui est une femme extra adorable et de Homer, notre étape suivante. Peut-être les retrouverons nous là-bas…

Elle a une phrase épatante que je vous confie les filles. Elle dit à son mari : je vais te faire économiser des milliers en dépensant des centaines !!!

ça c’est une femme !:-)

Le bus est venu, nous sommes dans le bateau (à la table 9).Seward-203Nous quittons le port et soudain le bateau s’arrête : 8 orques qui jouent et sautent partout. Superbes !Si, si se sont des orques !!!Seward-228Nous repartons, puis stop sec pour des macareux. Ma voisine me dira : ce sont des puffins. Lui répond machinalement : merci ! Elle est ravie, je parle français.

Me demande d’où je suis.

– Suisse

– Où en Suisse ?

– Genève.

Elle s’esclaffe et là je me doute qu’elle est genevoise. Exact !

Me demande ma profession. Elle s’esclaffe encore !!! Je suis tombée sur une collègue genevoise au cul du loup du monde….

Elle est venue seule en Alaska et a loué son RV. Elle arrive au bout de ses vacances et nous passons pas mal de temps ensemble sur le bateau.

Ce fut une magnifique journée ! Vu encore des orques, des dauphins, 2 baleines (c’était la première fois que j’en voyais : très très émouvant),Seward-087Seward-077des loutres de mer, des goats,Seward-092des lions de mer,Seward-026 Seward-067 Seward-076des glaciers qui vont jusque dans l’eau avec leurs icebergs,Seward-221

Seward-264 Seward-274des kayakistes de merSeward-013des pygargues, des bancs de méduses, des drôles d’oiseaux dont on ne sait pas le nom et qui nichaient en « HLM », des paysages somptueuxSeward-242Seward-250 Seward-260Je n’ai pas le pied marin et j’avoue avoir eu un peu peur d’être malade, mais tout a été à merveille, J’ai adoré. J’aime l’odeur d’iode très forte qui envahit tout. J’en raffole même, je ne m’en doutais pas. Je croyais n’être qu’une montagnarde.

Nous avons vraiment eu une équipe formidable, le capitaine était sympa comme tout et vraiment à l’œil pour nous dénicher les animaux et se trouver rapidement sur les lieux. Merci à eux !

Ma copine Anne m’a donné la façon alaskane de cuire le halibut. Le faire bouillir 2 minutes lentement, puis ensuite revenir dans du beurre. C’est délicieux, moelleux et….. il n’y a pas d’odeur 🙂 Mon Loup est un good cook !

Dans les bonnes nouvelles :

  • le voyant lumineux qui s’allumait, s’est éteint !
  • On a enfin réussi à remplir d’eau ce * »/%* » de RV. Nous étions complètement à sec, la vaisselle se faisait au compte-goutte et les douches on en parle pas…..cela fait une semaine qu’il refusait toute entrée d’eau !!!!
  • D’autre part, il s’est également vidé de toutes ses eaux grises et noires. Enfin ! On peut dire qu’il est assez lunatique….

Ce matin il fait mauvais temps. Quelle chance nous avons eue ! Le seul jour où nous sommes en mer il a fait un ciel bleu éclatant.

Faisons encore quelques courses au Safeway. N’achetons toujours pas de vin, de bières, ni de Pringles. Sommes extrêmement raisonnables.

Quittons Seward pour Homer. Je ne vois que maintenant les panneaux d’évacuation en cas de tsunami….

Seward-295Il y a souvent des tremblements de terre en Alaska et il n’est pas forcément génial de camper au bord de l’eau…

Seward : 26 et 27 juillet

Nous quittons Anchorage. Il a plu énormément toute la nuit. Lessive faite rapidement et tôt, en revanche on ne peut pas en dire autant du séchage…. Fait tourner 2 fois 45′ dans une culbuteuse qui ne séchait pas…

On a tout de même réussi à se connecter à internet, mais on n’a pas compris comment on a fait…

Sommes sorti d’Anchorage et sommes sur la scenic road. La voie ferrée passe juste à côté. Dommage qu’il pleuve et que le ciel soit bas, mais c’est très beau. Environ 115 miles.

On ne peut que se féliciter d’être venu à Anchorage un week-end, car ainsi la ville était vide, et maintenant nous croisons toutes les voitures qui remontent. De plus il y a énormément de travaux et la circulation serait fermée pour de longs moments.

Le Loup s’est super bien débrouillé pour nous sortir d’Anchorage, les gens sont speed, il y a tout de même un peu de monde.On est sur la route 1, direction sud, c’est tout bon.

Il nous arrive une chose plutôt étonnante et dont on ne se plaint pas : nous avons l’impression de maigrir. C’est vrai que nous n’avons pas encore renoué avec la tradition des apéro-Pringles, et ça, ça nous faisait pas mal prendre des kilos.

Les risques d’incendie sont très élevés et on ne peut pas faire de feu de camp, dont pas de saumon grillé non plus…

Le dimanche tous les mecs partent pêcher. On a vu un bras de rivière remplis de types avec des cannes à pêche qui taquinent le saumon.

Bizarre : le Coca a vraiment un drôle de goût aux États, pas le même qu’en Suisse, qu’en France, qu’au Canada. On dirait l’ancien Vivicola de la Migros. Pas terrible.

Il ne fait pas extrêmement chaud, 12°

Sommes à Seward, dans un camp au bord de l’eau, sans service pour $15.-/nuit.Seward-108Mangé une soupe dans une bakery et ensuite Visitor CentreSeward-121pour savoir où manger un bon seafood et réserver un tour en bateau.

Gros saumons dans un lagon réservé pour les plus vieux et les plus jeunes. On peut les pêcher, mais il faut les relâcher.Seward-109Nous mangerons au Chinooks.

Le Loup qui attend son plat et sa bière…

Délicieux halibut & chipsSeward-164et bière…Seward-163réservons chez Major Tour pour une virée de 7:30 dans les fjords du Pacifique. Le Loup sur une loutre des mers :Seward-122Départ 10:00, un bus viendra nous chercher au camping ! Le luxe…

De retour au RV nos voisins nous papotent. Sont adorables. Ils veulent savoir si nous sommes allés pêcher.

– Non.

Savoir si on aime pêcher ?

– Non, mais on aime manger le poisson.

– Lequel ?

– Saumon, halibut, snow crab.

Eux ont pris 6 saumons et des halibuts. Ils nous en offrent 4 portions, soit 2 kilos de poisson pêché du jour. !!

En prenant notre café dehors, vu 2 loutres de mer toute mignonnes, sur le dos.

Seward-191 Seward-197

Seward-196Il paraît que c’est comme ça qu’elles mangent des coquillages, puis après il y en avait une qui n’arrêtait pas de se tourner dans un sens et dans l’autre. Spectacle adorable. J’en suis folle. Ce sont mes copines !

On s’est aussi aperçus que nous avions perdu une heure, soit plus que 8 heures de décalage. Heureusement sinon on aurait poireauté sec demain….

Avons vu partir le train qui relie Seward à Anchorage. Magnifique ! Nous adorons les trains…Seward-145

La gare de SewardSeward-153

Vu la pêche qui arrive et comment sont levés les filets,Seward-132la pesée des poissonsSeward-136

Seward-140les achats par les restaurateurs.et la mouette qui attends de passer à table…Seward-127