Départ pour Montréal

Départ pour Montréal – 22 juillet 2016

Les vacances, enfin ! Aussi attendues que nécessaires ! Départ pour l’aéroport notre amie E. nous y conduit.
Francfort, puis Montréal en premium economy : génial ! Que de place pour les jambes….Je ne vois pas souvent les moteurs dans ce sens-là, d’habitude on est serrés sur les ailes;-)
P1160268

A l’arrivée on rigole moins. On a tous dû partir le même jour, la queue pour la douane est immense et donne le tourni.
Et on recommence avec les mêmes pour les taxis ! Devant nous, une jeune Française vivant depuis quelques années à Montréal nous propose de partager le taxi Et nous voilà à papoter et le temps tout soudain passe très vite. Mon Loup est fatigué. Les petits sacs embarqués (17 kilos à deux!) seront rapidement déposés, puis nous partons sur la « Catherine » et grignotterons un truc indien au Centre Eaton. Nous restons 4 nuits à Montréal et le programme est chargé.
Comme le Loup propose que nous commençions par les achats, je suis rapidement prête ! Quelle aubaine, pas besoin de négocier le temps du magasinage !
Les bicyclettes « bixi » sont déposées et le monsieur voit que nous sommes intéressés et nous explique tout. Ultra sympa ce type ! Les achats sont faits. Je vous passe le détail. Truc intéressant le Loup a fait un examen ophtalmo, 80 $.
Il ne fait pas très beau, de gros orages sévissent plusieurs fois dans la journée. Nous passerons beaucoup de temps dans la vieille ville, le vieux port, le quai de l’horloge. Notre premier fish&chips pris chez les 3 Brasseurs. Nous sommes crevés et dodo.
Le lendemain ne me sentant pas très bien, je laisse le Loup prendre le petit déjeuner seul.
Achat d’un téléphone canadien : un exploit pour nous qui ne sommes pas portables !
Université Mc Gill sous un soleil de plomb, bâtiments magnifiques , les étudiants qui sont là ont énormément de chance.
Je me traîne lamentablement.
Montée à Mont Royal. Tout le monde nous dépasse. Arrivés au lac aux castors. Très joli parc avec des barques sur le lac. Le loup a faim, moi pas. Je suis malade, grelottante, diarrhées et nausées. Le retour se fera rapidement et je reste au lit à l’hôtel, verte de rage.
Le lendemain je déguste des biscottes ou plutôt l’ombre de biscottes. Je n’en ai jamais vu d’aussi minces.
Comme le Loup est allé marché seul hier, il a les jambes fatiguées et je ne vaux pas mieux. Nous allons utiliser le métro à fond. Marché Jean Talon puis université de Montréal où je ferais la connaissance d’un chat adorable « Potter », un magnifique chartreux…. Puis côte des Neiges je me remets à manger chez Olivieri, un resto-librairie. Génial, j’y dégusterai une soupe froide à la pastèque et à la fraise au basilicet le Loup des rillettes de sardine. L’accueil et le service sympa, souriants. Nous y passons un très bon moment..
Oratoire St-Joseph, chapelle du Frère St André.
Parc Jean Drapeau, la biosphère.
Préparation du départ vers Québec.