Poisson d’avril !

Le 1er avril j’avais rendez-vous avec ma petite-fille Shane (19 ans) dans une ancienne pizzeria de Genève : l’Age d’Or. Cet endroit est une institution : la décoration intérieure n’a pas changé d’un iota depuis 1955 et ils font les mêmes toutes petites pizzas, qui ont toujours le même goût et sont délicieuses.

Pour pouvoir discuter plus à l’aise avec elle, je demande au serveur si nous pouvons nous installer dans les petites loges en hauteur. Il nous y autorise, bien que très ennuyé de passer notre table à une collègue, se privant ainsi du plaisir de contempler ma petite-fille qu’il trouve tout à fait à son goût:)  La soirée se déroule  en toute complicité avec de grands rires, des petits « secrets » échangés. Et soudain Shane prend conscience qu’il y a beaucoup de va-et-vient dans l’escalier qui monte à notre loge et me pose cette question :

– Ils font quoi tous ces gens qui passent là ?

Je suis toujours interloquée par la naïveté de Shane ! Elle ne pense pas une seconde aux toilettes ! Et là, vilaine grand-mère, je me dis que je vais tenter le premier poisson d’avril de ma vie. Je lui réponds ingénument :

– Mais Shane, derrière la porte là il y a une hôtel de passe !

Incrédule, elle me répond :

– Mais grand-maman, on pense bien aux mêmes hôtels de passe ?

Et moi me retenant de rire :

– Mais oui ma chérie !

Et là elle éclate de rire et s’exclame :

– Tu es bien ma seule grand-mère qui m’emmène dans des endroits pareils ! (Bon il faut que je vous dise qu’elle a 4 grand-mères. Oui je sais, on est nombreuses à pouvoir se prévaloir de cet état !)

N’en pouvant plus je lui glousse :

– Shane, tu sais quel jour on est ?

Elle réalise enfin et moi je suis comblée d’avoir si bien réussi mon coup !