Flopettes

Nous avons eu une assemblée de notre quartier samedi soir à St-Luc. L’ordre du jour était la sécurité de la route privée qui nous mène à nos chalets. Il avait neigé toute la journée et c’était très glissant. Comme nous avions rendez-vous à l’autre bout du village (à 30 minutes de chez nous), Chloro nous emmène.

P1110385

Nous nous engageons dans la descente…. et on se retrouve nez à nez avec une voiture qui monte ! Nous rebroussons chemin, on se fait un petit salut et les laissons passer.

Chloro y retourne. Sous la neige de la glace noire…. Le Loup roule très prudemment, doucement. Il faut atteindre l’épingle à cheveux, après cela ira tout seul. La route à partir de là n’est pas verglacée.

On prend le virage et…..Diable, la route est déjà verglacée !!!…. Chloro prend un peu vitesse, le Loup freine à peine, l’ABS se met en route et nous glissons, glissons, glissons d’un côté, de l’autre. J’ai oublié de vous dire que la pente à ce niveau-là est à 9% et qu’elle longe un ravin, parsemé de chalet… Je suis tétanisée. Je demande sans arrêt au Loup si il a peur ? C’est ballot, hein ? Ben oui, il a les flopettes, comme moi !

P1110396

Chloro freine un peu, on reprend notre souffle et elle repart de plus belle. La cerise sur le gâteau : au bas de cette pente il y a un parking, petit, bourré de voitures, avec un tronc d’arbre en prime.

P1110398

Il faut donc viser entre le tronc, traître sous la neige, et les voitures…..

P1110400

Enfin faut déjà s’arrêter avant le tronc, si possible….

Le tronc est passé, la première voiture est évitée. Si on veut éviter les autres, il faut se laisser aller comme un boulet de canon tout droit sur la route principale…. C’est mieux quand il y a personne dessus !

Le Loup me crie :

  • je peux y aller ?

De toute façon on ne peut pas faire autrement, alors je dis :

  • Oui !

Et je ferme les yeux !

Il n’y avait pas de voiture, pas de piétons non plus, on respire un grand coup.

Le sujet de ce soir est vraiment d’actualité :mistergreen: Nous sommes tous arrivés les uns après les autres, tout vert, heureux d’avoir échappés à l’accident !

Les photos ont donc été prises un autre jour, ensoleillé, ça change bien l’ambiance…..

Meilleurs vœux !

A toutes et à tous je vous souhaite que le meilleur de 2014 soit pour vous le pire de 2015 !

J’abandonne 2014 avec plaisir et me tourne vers cette nouvelle année pleine d’espoir. A la même date l’année dernière je me déchirais 2 muscles de l’épaule. J’accompagnais Maman dans ses derniers moments….

La Saint-Sylvestre ne nous a jamais affolé : un peu de champagne, de saumon, de pommes de terre bouillies (mais pas n’importe lesquelles!!! Les bio que cultive mon frère) une salade et le tour est joué !

 Un magnifique spectacle du Cirque du Soleil «Alegría » retransmit nous a scotché. Quelle poésie, des tenues et des maquillages qui enchantent, une musique merveilleuse :https://www.youtube.com/watch?v=68483tVx0eA, des numéros magiques…. Le passage s’est fait en douceur.

Et le 1er janvier une balade dans la neige nous fera le plus grand bien. Un petit St-Luc – Grimentz nous remettra les idées en place. L’idée de prendre des guêtres m’effleure, j’aurais dû m’y arrêter 🙂 Dans le même temps, je dépose mes cartes de vœux à poster sur le tas de bois devant le chalet….et les oublie…

Il y a beaucoup de traces sur le sentier, on sent les bonnes résolutions, mais à la première difficulté elles s’arrêtent !

P1110095

Nous sommes les premiers à passer dans cette poudreuse, parfois des traces d’animaux, quelques crottes. Soudain deux chevreuils nous passent sous le nez : Magie de l’instant….

A Ayer, nous cassons une petite graine sur un banc encore au soleil. La route aux 99 virages passe juste au-dessous. J’ai besoin de faire pipi. Je m’installe derrière le banc, baisse culotte, glisse et passe sous le banc, les fesses restent collées à la neige! Et pour ressortir de là, quelle histoire ! Heureusement personne n’est passé…

Encore le petit pont et

P1110099

l’arrivée à Grimentz se fera sans histoire et retour en car postal.

 

 

 

Le Grand Chalet Favre

J’ai envie de vous faire rêver….

Il y a maintenant un peu plus d’un an nous fêtions l’ouverture d’un nouvel hôtel à St-Luc : Le Grand Chalet Favre, anciennement la Pension Favre. Il a été repris par des hôteliers ayant déjà pignon sur rue dans le village, les Buchs, heureux possesseurs de l’Hôtel historique de St-Luc : le Bella Tola.

Il y avait énormément de restauration à faire, ils ont travaillé sans relâche et le résultat a été magnifique. Je vous laisse juges :

Le salon où il fait bon se détendre après une journée de ski :

P1050356

Les chambres meublées avec énormément de goût, dans un style montagnard, chacune différente : P1050342

P1050339

P1050343

P1050347

P1050350

P1050354

Nous y avions passé une soirée extraordinaire, retrouvant nos amis du village autour d’un somptueux buffet dans une ambiance bon-enfant.

Dans laquelle aimeriez-vous passer une nuit en amoureux ?

Restaurant de la Poste

Tiens, j’ai envie de vous faire saliver !

Nos repas chez Gladys et Laurent dans leur restaurant à St-Luc :

La fois : Filets de perches !

P1060055

Une autre fois : Steak tartare et carpaccio de bœuf :

P1060776

P1060777

Et le dessert : Crème brûlée et Irish coffee

P1060778 P1060058

Alors, ça marche ? Vous avez l’eau à la bouche ?