Lake Louise – Anchorage : 25 juillet

 

Nous nous sommes réveillés tôt. Magnifique lever de soleil….

P1120507Moi au litP1120509Le petit déjeuner est pris et nous plions bagage. Nous laissons une place disponible dans ce beau camp.

Depuis quelque jours je lis sur ma Kobo un livre passionnant : une Québécoise partie à Whitehorse travailler pour se faire un paquet d’argent et revenir au Québec. Mais elle tombe en amour du Yukon…. Très intéressant de voir la différence entre le Québec et le Yukon, l’installation d’une francophone à Whitehorse. Très sympa à lire, mais je suis tombée dans la marmite du Canada….. Je crois que je serai tout à fait mûre pour une année sabbatique à Dawson City. Je travaillerais dans un café, le Loup ferait des films, et puis …. on rentrerait plus….. comme tant d’autres…..

Il faut aussi que je signale que cela fait une semaine que nous sommes partis et je n’ai encore fait aucune lessive !

Autre chose bizarre c’est notre frigo. Il est pratiquement vide : beurre, yaourts, parmesan, salade, lait de soja. Il est pourtant immense ce frigo. Le congélo est lui complètement vide. Faut dire que depuis le coup des bières je suis un peu refroidie 🙂

J’ai pris maintenant des habitudes d’hôtesse de l’air. Avant de quitter la partie cabine je vérifie que tous les placards soient bien fermés, les portes aussi, et que tous les voyants eau-électricité soit éteints, que tout soit bien rangé, que rien ne puisse tomber Le Loup revérifie après moi. Je crois que j’ai vraiment fait tomber tout ce qui pouvait tomber : vaisselle, bouilloire, bière !!! On est devenu très vigilants.

Hier soir quand on mangeait, un oiseau assez gros, gris et tout ébouriffé est venu nous rendre visite. Je faisais la vaisselle, le Loup était dehors. L’oiseau s’est approché, il a fini sur la table, Il a regardé le loup l’air de se dire : tu as les mêmes plumes ébouriffées que moi sur la tête 🙂

En Alaska on peut adopter des bouts de route. A St-Luc c’est des bancs, ici c’est des routes. Tu adoptes et ton nom est inscrit sur une pancarte.

Une énorme différence entre le Canada et l’Alaska, c’est qu’avec un motorhome on peut s’installer pratiquement partout.

Arrêt à Sutton pour un café. Grosse déconvenue, l’accueil est glacial et lorsqu’on demande un espresso, on nous dit que la machine ne marche pas….. A Palmer nous y remédierons et la jeune fille qui nous sert est adorable.

P1120529Nous arrivons à Anchorage. C’est exactement comme on s’imaginait : on tourne en rond, on ne trouve pas le Visitor Centre, quand on l’a, on n’arrive pas à se garer. Une fois garé on ne retrouve plus le VC…. Bref, l’ambiance était chaude chez les Tislenkoff ! Finalement une dame marrante nous expliquera où trouver un campground, mais surtout ne pas se fier à ses explications pour y aller 😉

Camping : nous décidons que la lessive peut attendre. Partons découvrir le centre ville qui n’est pas beau Une soupe aux lentilles avec bagels et un espresso nous rendrons le sourire. Petit restau tenu par un couple de gens âgés, lui était très parlant. Pas elle ! Mais elle cuisinait divinement, alors forcément on pardonne…

Petites courses : Banana Républic, Gap, etc… Le Loup s’amuse énormément 🙁

Moi j’adore 🙂

Puis comme il pleut et que nous ne savons où aller manger, de plus il est tôt, nous nous dirigeons au Hard Rock CaféHard Rock Café-005pour un saumon, brocolis, pommes de terre du Yukon plutôt bon,Hard Rock Café-006la bière et le dessert étaient meilleurs. L’ambiance était très sympa, le serveur rigolo, nous y passons un excellent moment.

Hard Rock Café-010J’adore la musique : me rappelle mes jeunes années, je connais tout par cœur !

On sort : il pleut cette fois des cordes. Par chance 2 pèlerines nous attendent sur une barrière et nous accompagnent jusqu’au camp. Fait pas chaud.P1120553

2 thoughts on “Lake Louise – Anchorage : 25 juillet

  1. Entre les photos de toute beauté, les textes avec leurs anecdotes pleine d’humour, que choisir? Rien, ou plutôt TOUT. Merci et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *