Genève-Whitehorse

Genève – Whitehorse 18 juillet 2015

Départ de GE à normalement 13:00, mais qui aura un peu de retard. Compagnie Air Dolomiti, très bien avec bon sandwich et bière servis à bord. L’était costaud la bière, m’a mise un peu pompette ! Pour moi qui ne raffole pas de l’avion, c’est exactement ce qu’il me faut  🙂

Munich départ à 15:30 (qui sera retardé lui aussi).

Le survol du Groenland est de toute beauté. On voit bien l’eau bleutée des lacs, les crevasses des glaciers. Plus loin nous survolerons la banquise. Le vol se passe à merveille, je n’aurai même pas peur.

P1120186

P1120190Départ de Vancouver à 18:55 et qui sera pratiquement dans les temps. La raison donnée au retard : les deux WC sont bouchés. Effectivement cela ne sent pas bon. Nous décollons, survolons la chaîne pacifique

P1120210

et après une heure de vol, à la hauteur de Prince Rupert, le commandant nous annonce que nous faisons demi-tour car il a un problème de pare-brise. Tout le monde rit,,,,,sauf moi ! Là je balise. Je suis déjà un peu chochotte en avion quand tout va bien, alors là……. Effectivement en descendant je jette un œil au poste de pilotage et tout le pare-brise gauche est éclaté.

Moralité, quand un avion sent les toilettes, on est bientôt dans la merde !

On était tout contents d’arriver tôt à Whitehorse, et bien c’est encore raté…

Re-Vancouver, changeons d’avion et serons à 00.10 à Whitehorse. Il doit être écrit quelque part que nous n’y arriverons qu’avec un retard important…. Nos téléphones ne fonctionnent pas, pas de connexion. L’humeur n’était pas des meilleures et puis nous n’avions pas tellement mangé de la journée. Nos vols ont duré 17h00….

Hôtel Westmark, parfait. Le Loup s’endort illico, le veinard. Moi je n’y parviens pas et lirais jusqu’à 3 heures du matin. Nous nous endormons sur un molleton extrêmement moelleux et chaud et avons juste un couvre-lit très léger pour couette. Ils ont oublié de mettre les draps ????  Nous nous rendrons compte au réveil que le truc moelleux était la couverture et que les draps étaient là.

Je me suis aussi bien enquiquinée avec l’éclairage des lampes. Quand je suis fatiguée tout va de travers ! Il ne se passe rien quand je touche au bitoniau. Le Loup arrive, et la lumière fut ! Il faut le tourner toujours dans le même sens.

19 juillet

Petit déjeuner très copieux pour le Loup ! Retrouvons la ville avec un immense plaisir. Longeons la Yukon River jusqu’au Visitor Centre.P1120219

Le trolley qui longe la Yukon River

P1120212

Marcherons comme des fous. On nous signale une hutte à castor très grande, mais trop loin, nous sommes fourbus. Il y a peu de monde, peu de voiture, il faut que je me réhabitue. Nous ferons quelques courses dans les centres commerciaux ouverts le dimanche. Cherchons à acheter une carte sim pour notre téléphone. Sans succès. Ensuite en sortant l’ordinateur, je m’apercevrais que je n’ai pas d’adaptateur pour une prise à 3 (j’ai changé d’ordinateur il y a peu de temps). Nous partons en quête de l’adaptateur sous un orage qui tourne en grêle, Nous serons trempés. Nous sommes fatigués+++.

Dinerons d’un cod and ships au High Country Inn. Une merveille. Nous aimons toujours autant y retourner (la dernière fois en 2006). L’ambiance est joyeuse, les serveuses sont gaies, un pianiste jouera du jazz, la salle sera chauffée. Moment génial, avec une Lily Klondike à côté de nous ! (Pour toi, Co)

Reviendrons tranquillement en regardant toutes les boutiques de Main Street, ça n’en fait pas tant, rassurez-vous.

P1120236

Retour au Westmark et dodo jusqu’à 5 heures ! Décalage horaire oblige. Nous avons 9 heures de moins que vous.

Lundi 20 juillet (Whitehorse)

Petit déjeuner : gros buffet.

Je raconte au Loup que j’ai pensé à maman et à sa carte du Yukon. Je lui dis qu’elle doit être avec nous de là-haut. Et je ris au souvenir de cette carte qu’elle avait commandé chez Artou pour avoir plus de détails géographiques pour nous suivre en 2006. Elle s’était retrouvée avec une carte qui faisait la moitié du salon, mais où il n’y avait toujours qu’une seule route !!! 🙂 Et tout de suite après avoir dit cela au Loup, je me suis mise à pleurer. A gros bouillons. Un trop-plein d’émotion. Je ne pourrais plus jamais lui raconter quelque chose. Enorme chagrin où mes larmes coulent.

À 9h30 Fraserway vient nous chercher et nous irons faire la connaissance de notre maison. Encore mieux que le mieux qu’on ait eu. Nous sommes très contents.

P1120240

Courses faites au Choix du Président, ensuite Liquor store, Centre ville pour essayer d’avoir un téléphone pour le Canada. Impossible, nous n’insisterons pas.

Il est 14:30 nous partons pour Dawson City. Il fait très beau.

Lac Laberge, Fox Lake. Le premier qui voit un ours a gagné !

Arrêt café à l’endroit de l’incendie de 1958, J’ai fait une grosse bêtise, J’ai mal placé les bières dans le frigo. En rouvrant la porte,  tout est tombé. Une bière s’est ouverte et a explosé partout. Un bronx de folie qui pue ! Jujunette est très fâchée, car il y a une bière de moins, elle a décidé que j’étais privée d’apéro ce soir !

Bien mangé au Gold Panner de Carmacks d’un burger au légumes avec une Yukon bier. Excellent, cadre sympa et l’accueil aussi.

Promenade digestive le long de la Yukon river. Nous tanguons de fatigue.

Première nuit dans le RV.

Un voyant lumineux du moteur est allumé depuis quelques heures….

2 thoughts on “Genève-Whitehorse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *