Indulgence

Après la disparition de ma Chanel, mon ami de palier, Jeff, s’est mis à l’oeuvre pour m’offrir la version du blog que vous avez sous les yeux. En me disant : ça t’occupera l’esprit pour soulager le cœur ! Et en effet, ça m’occupe bien l’esprit…

Je réclame donc votre indulgence pour les bévues, les réponses aux commentaires qui arrivent parfois avant le commentaire 😉 Mais j’adore et j’ai plein de choses à vous raconter.

Alors allons-y !

Ma Chanel, ma montagnarde……

Aujourd’hui je vous écris le cœur en vrac, les yeux en eau, ma précieuse Chanel a été endormie lundi dernier.

P1050496

Au retour d’une petite balade dans le village, nous voyons qu’elle a du sang dans l’urine. Panique ! Je téléphone tous azimuts chez la docteure à Carouge, qui me dit de consulter en Valais. J’appelle les urgences pour animaux, mais le numéro ne fonctionne pas encore à cette heure-là, j’atteint enfin le vétérinaire de Sierre, un type bourru, qui me donne un rendez-vous pour le lendemain.

Après examen et traitement, nous reprenons tous les trois la route de chez nous.

Malheureusement l’état de ma Chanel se dégradera rapidement. Le 8 juillet nous sommes de retour chez le Docteur CRETTAZ et là je prends la décision la plus difficile de ma vie. Chanel souffre, elle a une tumeur qui grossit de jour en jour. Elle ne mange plus, ne boit qu’à la seringue, n’a plus la force de dormir sur notre lit….

Il nous laisse lui dire « Au Revoir » et  l’endort.

Ce vétérinaire a été merveilleux, humain, patient, très doux avec Chanel, un immense merci à lui.

Je suis dévastée.

Ma Toute Belle, ma Roudounette, ma Morzinoise au caractère bien trempé, ma Chanel d’amour qui m’attendait toujours derrière la porte en me racontant sa journée.

P1050498

J’adorais ça. Nous avions d’interminables dialogues. Elle me suivait partout. Elle était chat de garde aussi. Si quelqu’un se trouvait devant notre porte la nuit, autre que nos amis de palier, elle se mettait à gronder, le pelage hérissé.

Le Loup, qui n’était pas un grand amateur de chat, a été adopté par elle dans l’instant.Il a été sous le charme et en jouant avec elle retrouvait son bon rire d’enfant, un rire merveilleux à entendre…

J’ai eu l’immense joie de partager ta vie, Chanel, tu m’as donné tant de bonheur, j’aimais tellement blottir mon visage contre toi et te respirer, te faire des tonnes de bisous, que tu appréciais moyennement 😉 et te caresser. J’espère que tu as retrouvé Sosso, la chatte adorée de Dr CaSo et que vous veillez maintenant sur nous.

P1050886

Merci pour tout et au revoir, mon P’tit Chanelou….

P1050908