Tempête du 20 juin

Nous avions décidé de monter tôt à St-Luc, mais une rencontre fortuite avec nos amis de palier en a décidé autrement !
Nous passons un bon moment chez eux et observons que le temps se couvre…
Vers 16h00, nous rassemblons nos affaires, le ciel de vient de plus en plus noir. Le Loup téméraire me propose d’aller déjà chercher la voiture. Les premières gouttes tombent. La météo a annoncé de violents orages pour la fin de journée : nous y sommes !
Le vent se lève.
Les arbres ploient, des branches se cassent, tout se met à voltiger. La pluie tombe presqu’à l’horizontale. Puis la grêle.
On ne voit plus qu’un mur d’eau. L’immeuble d’en face est devenu invisible.
Nous regardons par les fenêtres, j’ai peur. Chanel est tapie sous le lit. J’ai déjà vu une tornade à Morzine où les toits se soulevaient et allaient se déposer plus loin.
Et enfin la nature se calme, le sol est blanc de grêlons, nous découvrons les dégâts….

Les facades sont crépies de feuilles….

En regardant sur internet, je vois que Chloro, notre voiture est sous des amoncellements de branches cassées et que la rue est bloquée. Elle n’aura pas de mal.  
La voirie réagira très promptement. Bravo à eux !

2 réponses sur “Tempête du 20 juin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *