Les Cowboys Fringants

Je suis sourde, je suis aphone, je suis euphorique, j’ai retrouvé mes 20 ans !!!!
Mercredi soir nous fêtions les quelques printemps de mon amie Michèle. Son cadeau : le concert des Cowboys Fringants à l’Arena de Genève !

Michèle est comme moi, fan du Canada, nous sommes tombées dans la même marmite !
Edith n’y est jamais allée, alors elle ne sait pas encore à quel point elle pourrait en être dingue !
Nous avons une autre passion commune : les chats…. nous sommes trois « gaga » des chats, mais alors vraiment gaga…..
Un croque-monsieur et une bière engloutis et nous voilà d’attaque. Petit passage à la boutique pour des CD et T-shirt, suis une vraie fan-midinette 😉
Avons trouvé de bonnes places assez proches, un peu excentrées certes, mais on voit toute la scène parfaitement.
L’Arena étant à côté de l’aéroport, les pistes sont sous notre nez, ainsi que le « Salon de l’auto » des avions comme le dit joliment Edith ! Superbes les spécimens exposés là.

Première partie une groupe québécois : les Trois Accords.

Enfin ! Les voilà ! Et c’est le déchainement bon enfant. Je suis aux anges. Je chante, je tape dans mes mains tellement que je m’esquinte un pouce, nous sautillons, dansons sur place en essayant de décoller nos pieds du sol très poisseux.

Un seul regret : ils n’ont pas chanté : « Toune d’automne » ma préférée…

Mon Loup a trouvé très moyen que je le réveille à minuit et demi pour lui dire « Bonne nuit » !!!!

Catsitter

Nos voisins, vous savez, nos amis de paliers, chez qui je suis des ateliers de cuisine, ont pris quelques jours de vacances à l’Ascension. Ne pouvant laisser seuls leurs deux chats, j’en ai eu la garde.
Daria : une princesse noire magnifique à qui on donnerait le Bon Dieu sans confession, mais qui fait les 400 coups en douce 😉
Et Wilfried : bon gars qui fait seul toutes les bêtises insidieusement proposées par Daria !
La première fois que je les ai gardés, j’arrive le matin et suis étonnée de ne pas les voir accourir en miaulant. Ben franchement courir, ils ne pouvaient plus !  
La cuisine était dans un bronx total : Ces deux voyous avaient réussi à ouvrir l’armoire à grains-grains, tout mis par terre et boullotté (moi qui devait leur peser consciencieusement 50 gr. chacun par jour, tu parles !!).
Je les ai trouvé chacun dans leur coin respectif, ventre gonflé, à la limite de l’écoeurement….Visiblement je les dérangeais dans leur digestion.
Donc depuis je prends mes précautions et mets la nourriture sous clé. Et toc !
Si bien qu’à l’Ascension je me suis retrouvée avec deux matous affamés.
Et là ça rigole pas : Wilfried quand il a faim, il tape sur Daria. Paf, paf, paf !!! Il parait que quand Daria en a assez, elle le remet à sa place fissa.
Une fois repus, l’un part sur le balcon, quand à l’autre elle se met dans la caisse-Whiskas.

 

 

 

Je suis triste

Je vous ai laissé tomber…. Je n’arrive plus à écrire. Je suis triste, je suis fatiguée.
Mon changement de patrons dans mon activité professionnelle en est en partie responsable. (Mais de cela je n’en parlerai pas.)
En revanche, l’approche de la fin de vie de ma Chanel l’est encore plus largement. Elle a partagé tellement de moments importants avec moi depuis tant de temps.
Je la vois changer, maigrir, chipoter dans sa gamelle, alors qu’avant…
Je la vois dormir, beaucoup, et tout faire lentement comme une vieille dame. Elle n’a pas les reins en très bon état, mais il paraît qu’elle n’en souffre pas. Qu’elle va probablement s’endormir…..comme ça…..
Ou si vraiment elle ne mange plus, alors là il faudra l’amener chez la vétérinaire….
Et j’ai beau crâner en disant que je suis prête au pire, je sens bien au fond de moi que ce n’est pas vrai. Je n’arrive pas à imaginer la suite sans elle. Alors je la gâte, je reste avec elle à lui parler, la câliner ou simplement à côté d’elle à lire. Je profite le plus possible de nos moments ensemble.

18 ans !

Ca y est ! J’ai 18 ans aujourd’hui ! C’est mon anni !
J’ai eu droit à des bisous et des câlins toute la journée, même par téléphone….
Maman était toute malheureuse d’être à Genève ce jour-là….

J’ai eu peur qu’ils me fassent un lâcher de souris à travers le chalet comme cadeau. Quand j’étais plus jeune, j’dis pas, ça m’aurait bien plu

Maintenant je suis une honorable vieille dame, fatiguée, mais qui mobilise encore parfois son énergie pour foutre la trouille à Chatouille (la chatte des voisins), quand elle essaie de s’annexer mon territoire 😉

Bon, je vais aller souffler mes bougies et me coucher.
A bientôt.

Chanel