Chandolin (24 octobre 2012)

Le lendemain on est fourbu ! Nous avions envisagé de nous rendre à la cabane Moiry, mais comme le soir notre ami et voisin Dominique se produit avec son groupe de jazz, nous changeons notre programme. Et pour se reposer un peu le Loup propose la via ferrata de Grimentz. Bonne idée ! Vite abandonnée, les baudriers sont restés à Genève….
Allons reprendre le funiculaire jusqu’à Tignousa en passant devant le vieil hôtel du Cervin.
Ce sera une journée plan-plan, rien de rare. Et si le paysage est  toujours aussi coloré, il est moins sauvage.



Le Wildhorn et son glacier



La fin se fera dans la douleur pour le Loup. La descente rapide de hier lui a provoqué une tendinite :-((
Enfin Chandolin…..
Et nous reviendrons en car postal jusqu’à St-Luc.
Une bonne douche et nous rejoignons le Gîte du Prilett (http://www.prilet.ch/) pour « l’Aubade de Jazz » par le « Evergreen Quartett » qui nous a régalé d’un middle jazz avec Dominique Baer au piano, Claude Baumgarten à la bass, François Boudry à la trompette et  Mario Schneeberger au saxophone.

La soirée fut mémorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *