Tignousa – Zinal (23 octobre 2012).

Ne sommes montés que dimanche soir à St-Luc et nous avons opté pour une marche relativement longue, sans difficulté, mais avec une immense descente : le dernier bout de la mythique course à pied Sierre-Zinal, aussi appelée la course des cinq 4000 !
Elle se fait d’habitude en courant et en partant de Sierre et présente un parcours très engagé : 31 km, 2200 mètres de montée, 800 de descente.

Nous avons pris les 15 derniers kilomètres avec une montée de 450 mètres et descente de 800…

Le funiculaire nous a fait faire les 500 mètres de dénivelé que nous n’avions aucune envie de parcourir.
Puis le sentier des Planètes. Magnifique chemin qui mène de Tignousa jusqu’à l’Hôtel Weisshorn et tout du long notre système solaire est représenté à l’échelle de un milliardième (http://www.randonature.ch/randonnee/sentiers-didactiques/valais/chemin-des-planetes). Très joli et instructif, à faire surtout avec des enfants.

Il fait un temps superbe, pas un nuage, le ciel est d’un bleu très profond et les mélèzes jaune-or.

En plus il souffle un vent chaud, le foehn, qui nous fait ressortir toutes les odeurs de la terre et des arbres.



Uranus



Croisons Uranus.

Premier arrêt grains-grains avec le Wildhorn et son glacier au loin, puis passage vers la planète Neptune toute proche de l’Hôtel Weisshorn.

Neptune
Passage vers la comète de Halley…
Comète de Halley
Puis beaucoup plus tard : Pluton. La plus belle. Il faut descendre pour l’approcher, le Loup n’en aura pas le goût et m’attendra patiemment.
Pluton
Je crève de faim, mais le Loup désire nous installer devant une tsigère où nous attaquerons le pique-nique dans les règles. Puis les paysages sont de plus en plus somptueux.
Poursuivons, avec la Dent Blanche majestueuse pour horizon.
La Dent Blanche
 La nature environnante est plus sauvage, les autres 4000 sont également visibles maintenant.

Le point le plus haut de notre parcours est atteint.

Vous avez déjà descendu 800 mètres de dénivelé pratiquement en courant ? Moi, oui !!!

Tout ça pour ne pas rater le car postal de 15h44….Alors que tout ce qui nous entoure est tellement beau, il faut le voir en courant. Bien sûr on aurait pu prendre le suivant mais il est à 17h44 (ça nous fait arriver à St-Luc vraiment très tard, c’est vrai). Mais en même temps les paysages d’automne sont éphémères, d’autant que la neige est annoncée dans 4 jours….

Mortecouille ! Je râle sec. Mon Loup qui n’est jamais compétitif me mène à un rythme d’enfer. Même plus le temps de faire des photos. Pour y parvenir tout de même, je lâche mes bâtons et photographie en marchant et le Loup les ramasse.

Evidemment presque courir en descente n’est bon ni pour les genoux, ni pour nos pieds. Mes « Morton » se réveillent…

Nous arriverons juste à temps pour le car.

Pour se faire pardonner le Loup m’invite à manger la chasse au Restaurant de la Poste. Je ne suis pas « chasse », lui non plus, mais il a goûté au médaillon de chevreuil que fait Laurent et il a été conquis.

Comme d’habitude l’accueil est chaleureux. Manon et Emma jouent tranquillement dans un coin. Gladys nous installe. Le restaurant se remplit bien.

Et là c’est l’émerveillement. La salade est toujours délicieuse (j’en prendrai parfois même comme dessert tellement je l’apprécie !), mais le plat, alors là : chapeau !

Très bien servi, cuisson parfaite, une sauce goûteuse et les accompagnements …. inénarrables !

Le meilleur repas depuis longtemps. Merci Laurent, dorénavant j’attendrai le début de la chasse avec impatience !

9 réponses sur “Tignousa – Zinal (23 octobre 2012).”

  1. waow!!! Extraordinaire!! J’aurais adoré la faire avec vous celle-là!! Mortecouille, trop drôle Tantinette!! Ca sort d’où ça, c’est québécois?? Quelles couleurs magnifiques… quel ciel azur… le rêve, et quelle chasse de folie!!!! Alors, conquis? Je vous embrasse fort, merci pour vos aventures!!

  2. N’ayant pas lu le blog très vite, cela me permet de ne pas demander d’où vient Mortecouille puisque la réponse est là, au dessus! C’est joli-joli!! xox le 7e

  3. Le médaillon de chevreuil du Restaurant de la Poste est un vrai régal !
    NB: Uranus est la boule sur le rocher, pas le type en rouge.

  4. Ce petit blog est chouette. Merci.Il m a plu et m a permis de voir que ce sentier des etoiles a l air aussi beau qu intéressant. Merci également car je sais qu’il faudra que j anticipe pour ne pas loupé le bus.

  5. Ce petit blog est chouette. Merci.Il m a plu et m a permis de voir que ce sentier des etoiles a l air aussi beau qu intéressant. Merci également car je sais qu’il faudra que j anticipe pour ne pas loupé le bus.

    1. Natacha : merci de votre passage sur mon blog. Ca vaut la peine d’être à l’heure pour le car, parce que sinon à pied : c’est très beau, mais c’est long…. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *